2 juin 2016

CARROT CAKE by Philippe Conticini / le fantasme qui n'attend pas


Vu la météo cataclysmique, j'ai cuisiné dans un registre plutôt revigorant-réconfortant ces derniers temps: soupe-repas, risotto, poulet rôti... Mais le plus important quand il fait moche, c'est de se remonter le moral avec du sucré. Enfin, je parle peut-être pour moi? Bon, je vous sens plutôt d'accord avec ma théorie et impatients de savoir comment faire un carrot cake comme Philippe Conticini nous l'a montré dans son récent live vidéo.

Ces vidéo en direct, c'est juste un truc de malade. Personne ne peut rester indifférent devant tant de gourmandise, de gentillesse et de générosité. Heureusement que j'avais plein de carottes en réserve car ce carrot cake, il me le fallait, et vite.

Le chef préconise de déguster le carrot cake sans glaçage parce qu'il est tellement bon qu'il se suffit à lui-même. Faut croire que je suis encore plus gourmande que le chef, car pour moi, le glaçage, c'est un fantasme incontournable. Sur un gâteau plein de légumes, on a le droit de mettre un peu de sucre non? Comme le chef ne donne pas de recette pour le glaçage, j'ai dû me débrouiller toute seule pour réaliser mon fantasme food porn. Je dois avouer que pour un glaçage, ça dégoulinait un peu (trop). Avec l'avantage de pouvoir rajouter une coulée en extra sur la tranche de cake toute moelleuse et de lécher la cuillère. Brrr, j'en ai encore des frissons!
Allez, j'suis pas vache, je vous lâche la recette. Telle que je l'ai réalisée car je n'avais ni noix, ni mélasse sous la main. Un fantasme de carrot cake, ça n'attend pas. Pas vrai?



Carrot cake by Philippe Conticini


10 g de beurre
10 g de sirop d'érable
1 blanc d’œuf
2 jaunes d’œuf
140 g de sucre roux (j'ai mis moitié sucre roux et moitié cassonade)
1/2 cuillère à café de cannelle en poudre + 1/4 de cuillère à café de poudre à pain d’épices ou à spéculoos
1 pincée de fleur de sel
2 g de bicarbonate de soude
110 g d’huile végétale (tournesol pour moi)
135 g de farine + 15 g de fécule de maïs (Maïzena)
1 cuillère à café de levure chimique (baking powder)
200 g de carottes râpées (râpe fine)
1 gousse de vanille

Matériel
Un moule à cake de +- 20 cm de long, 10 cm de large, 7 cm de hauteur 


  1. Faites fondre le beurre et laissez tiédir.
  2. Fouettez les jaunes et les blancs d’œufs, si possible au robot, puis ajoutez le sucre petit à petit et fouettez vigoureusement l’ensemble pendant une minute. Le mélange va blanchir et devenir mousseux.
  3. Ajoutez délicatement le beurre fondu tiède, le sirop d'érable, l’huile et la vanille grattée.
  4. Ajoutez la farine et la fécule de maïs tamisée, la cannelle, la poudre à pain d’épices, la fleur de sel, le bicarbonate de soude et la levure en poudre.
  5. Puis ajoutez enfin les carottes râpées et mélangez délicatement avec une spatule ou une cuillère en bois.
  6. Préchauffez le four à 160°C.
  7. Beurrez et farinez le moule à cake.
  8. Remplir avec la pâte qui devrait remplir les 3/4 du moule.
  9. Cuire à 160°C pendant 35 minutes, selon le chef. J'ai dû patienter au moins 45 minutes pour que ce soit cuit (vérifiez avec la lame d'un couteau si elle ressort propre, sinon, c'est que ce n'est pas encore cuit).
  10. Laissez tiédir le cake encore quelques instants puis démoulez-le délicatement.










Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...